Fr En
Newsletters Unicancer.fr

Étude CANTO

20 octobre 2021

L’étude CANTO : améliorer la qualité de vie des femmes porteuses d’un cancer du sein

Chaque année, plus de 50.000 femmes développent un cancer du sein en France. Parmi elles, plus de 80% vivront au-delà de 10 ans après leur cancer, grâce aux progrès médicaux et scientifiques. Cependant les traitements administrés génèrent souvent des toxicités. L’étude CANTO a pour objectif de décrire ces toxicités, d’identifier les populations susceptibles de les développer et d’adapter les traitements en conséquence pour garantir une meilleure qualité de vie.

L’étude CANTO (pour CANcer TOxicities) est une étude dite de cohorte, c’est-à-dire qu’elle vise à suivre sur le long-terme un grand nombre de personnes. CANTO accompagnera pendant dix ans plus de 10 000 femmes traitées pour un cancer du sein.
L’objectif de CANTO est de quantifier et de prévenir les toxicités chroniques liées aux traitements (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie…). Sa finalité est d’améliorer la qualité de vie des femmes traitées pour un cancer du sein localisé en prévenant les effets toxiques des traitements.

Maintenant que nous guérissons de plus en plus de femmes, il faut s’attacher à ce qu’elles puissent vivre avec la meilleure qualité de vie possible en prévenant les éventuelles toxicités et séquelles liées aux traitements

Pr. Fabrice André – Gustave Roussy

Les objectifs de CANTO

  • Elaborer une base de données recueillant les informations, de façon prospective, sur les toxicités chroniques rapportées par 12.000 patientes traitées pour un cancer du sein localisé.
  • Analyser les données en décrivant les toxicités chroniques, leur incidence, leurs caractéristiques biologiques et leurs manifestations cliniques
  • Evaluer l’impact social de ces toxicités chroniques sur la qualité de vie des patientes et l’impact économique sur le poids de la prise en charge de la maladie cancéreuse
  • Identifier des marqueurs biologiques liés au développement des toxicités et de mettre ainsi au point des tests capables d’identifier une population à haut risque de développer ces effets secondaires tardifs

Les colloques CANTO

Tous les deux ans, une journée de restitution des résultats est organisée. C’est l’occasion pour les femmes participantes et leurs proches, de prendre connaissance des derniers résultats de l’étude et de rencontrer les experts.

Vous souhaitez connaître les derniers enseignements de l’étude CANTO ? Visionnez l’évènement du 2 Octobre 2021 en replay !

A propos de l’étude

L’étude est promue par Unicancer, unique réseau hospitalier français dédié à 100% à la lutte contre le cancer, regroupant les 18 Centres de lutte contre le cancer. La base de données recueillant les informations de l’étude est hébergée par Unicancer.

L’étude est coordonnée par le Pr. Fabrice André, oncologue Directeur de la Recherche de Gustave Roussy, Villejuif. Les échantillons de plasma et de sérum sont centralisés dans le Centre de Ressources Biologiques de Gustave Roussy.


Les échantillons de sang sont centralisés et traités dans le Centre de Ressources Biologiques du Centre Léon Bérard.


Le Centre George François Leclerc coordonne les analyses statistiques et réalise la saisie des questionnaires (format papier).


Les évaluations neuropsychologiques sont coordonnées par le Centre François Baclesse.

L’étude est financée via le Grand emprunt, dans le cadre du programme Investissement d’Avenir.


L’étude est soutenue par la Ligue Nationale Contre le Cancer.

Pour aller plus loin

Visitez le site CANTO

Téléchargement

Téléchargez la plaquette de l’étude CANTO

Plaquette d’information sur l’étude CANTO
Plaquette d’information sur l’étude CANTO
Contact presse
Contact presse
Adélaïde Brion

Programmes phares

Actualités